cropped-CORYS_white_transp_bckgrd_300.png
Search
Close this search box.

Metro Tunnel et CORYS tiennent les délais

Le simulateur de conduite X’Trapolis de Rail Systems Alliance dispose dans les temps du système de contrôle des trains basé sur les communications (CBTC).

La nouvelle technologie de signalisation qui caractérisera le tunnel du métro de Melbourne nécessite une formation et un développement complets pour les conducteurs d’essai spécialisés qui travailleront sur le site d’essai initial du CBTC.

Le simulateur CORYS destiné à Rail Systems Alliance (RSA) utilisera une véritable cabine de conduite X’Trapolis installée au centre de formation de la Metro Academy. Le produit final plongera les conducteurs dans un environnement de formation réaliste pour leur permettre de réaliser les tests et leurs interfaces avec cette nouvelle signalisation CBTC en cabine.

Une semaine avant que le simulateur ne soit soumis à la recette usine, des restrictions de voyage ont été imposées en raison de la pandémie de la COVID19, empêchant l’équipe projet de RSA de se rendre à Grenoble imposant un défi important pour le projet.

“Une approche collaborative entre RSA et CORYS a permis de trouver une solution pour maintenir le projet sur la bonne voie, évitant ainsi des retards potentiellement importants,” a déclaré Paul Owen, responsable de l’intégration des opérations pour RSA. “Les deux parties ont reconnu la nécessité de travailler ensemble dans des circonstances exceptionnelles et difficiles afin de garantir que la sécurité et l’efficacité ne soient pas compromises​.”

Pendant ce temps, l’équipe de projet de RSA – Paul Owen et James Campbell – ont travaillé de leur domicile à Melbourne pendant la nuit en raison du décalage horaire entre l’Australie et la France. Les tâches les plus complexes ont été transmises en direct à l’équipe de projet de RSA, et CORYS a fourni des preuves vidéo et photographiques pour d’autres tests. L’ensemble des tests a été solidement réalisé par les deux parties et achevé dans les délais prévus.

Après les tests, le travail s’est poursuivi avec la conception du logiciel CBTC pour sa mise en œuvre et les deux équipes ont continué à travailler en collaboration pour s’assurer que les délais de livraison ne soient pas été affectés.

“L’équipe de projet RSA est très confiante dans le fait que le résultat du projet a valu le temps et les efforts supplémentaires,” a ajouté Paul Owen. “Nous avons apprécié  le travail et la patience dont l’équipe CORYS a fait preuve au cours des derniers mois en ces temps difficiles.​”

Illustration de l’installation au domicile de Paul Owen à Melbourne pour permettre la recette du simulateur et des fonctionnalités du CBTC à distance tandis que James Campbell évaluait le poste instructeur via Teams en parallèle.

Contenus similaires

corys launches new unreal visual technology at simtech france 2023

CORYS launches new UNREAL visual technology at SimTech France 2023

23 October 2023

CORYS unveiled their new UNREAL visual technology at SimTech last week to over 210 customers from 20 countries. Commenting on...

corys launches new unreal visual technology at simtech france 2023

CORYS launches new UNREAL visual technology at SimTech France 2023

23 October 2023

CORYS unveiled their new UNREAL visual technology at SimTech last week to over 210 customers from 20 countries. Commenting on...

consortium agreement to support ertms test bench simulation

Consortium agreement to support ERTMS test bench simulation

21 August 2023

CORYS has signed a cooperation agreement with the TRY&CERT consortium, comprising CERTIFER and the Laboratoire Essai Ferroviaire (LEF) of SNCF...

etcs dutch railway expands training with 75 new corys ultra light simulators

ETCS : Dutch railway expands training

25 July 2023

”We need drivers on trains, not in training rooms. But to get them on trains, they have to be trained....

Choix de la langue

S'inscrire maintenant !

20% off

sale