Un simulateur co-développé sous haute confidentialité

Un simulateur co-développé sous haute confidentialité

Hydrocarbons | Janvier 2018

CORYS et Michelin ont recetté sur site fin 2017 un simulateur de conduite destiné à une nouvelle unité de production d’élastomères synthétiques.

Particularité de ce projet : Michelin, très attaché à la confidentialité de ses procédés, avait protégé toutes les données cinétiques, physico-chimiques et thermodynamiques.

Les tâches ont été réparties en conséquence. L’industriel a réalisé avec le support de CORYS le modèle dynamique de son réacteur de polymérisation ; puis ce modèle a été intégré dans le modèle dynamique de procédé développé par CORYS sous Indiss Plus®.

Michelin va utiliser ce simulateur pour mettre au point et optimiser les procédures de démarrage et d’arrêt, et pour former ses équipes opérationnelles avant le démarrage de l’usine.